Bulletin de Juin 2006

Télécharger (format PDF - nécessite Acrobat reader)

CAPSSA

B.P. 532 - 06631 Antibes Cedex - Tél. / Fax 04 93 74 36 17

Bulletin de Novembre 2006

LE MOT DU PRESIDENT

Nous vous le disions lors de la dernière Assemblée Générale et dans nos précédents bulletins : nous continuons à progresser pas à pas…lentement mais sûrement.

  • Cet été nous avons tous remarqué que, grâce au beau temps mais aussi grâce au respect du code de bonne conduite par tous les intervenants, les nuisances sonores ont été fortement réduites (95% de contournement en juillet et 89% en août).
  • Ce 4 octobre 2006, la nouvelle Charte de l’Environnement pour la période 2006-2011 a été
    signée par tous les participants (nous inclus) à la concertation…vous en verrez le détail dans ce bulletin. En ce qui concerne la maîtrise du bruit, les propositions du groupe de travail que pilote votre président ont été acceptées, dont en particulier :
    • maîtriser les vols de nuit
    • améliorer les pratiques à moindre bruit
    • optimiser la procédure Riviera

points qui nous concernent tous, nous les Antibois.

Nous ne baissons pas la garde… avec votre appui.

Toutes nos amitiés,

Alain BICHE

 

avion

 

ASSEMBLEE GENERALE 2007

 

Merci de penser dès maintenant à réserver pour le CAPSSA votre après-midi du SAMEDI 10 FEVRIER 2007

 

TABLE RONDE ENVIRONNEMENT

A l’occasion de la signature de la deuxième Charte de l’Environnement de l’Aéroport Nice Côte d’Azur, a eu lieu la sixième Table Ronde Environnement avec une participation très active du CAPSSA à travers son vice-président et conseiller technique, Yves Tixier.

Les thèmes principaux de cette table ronde étaient la météorologie et les nouvelles technologies.

Les participants : par ordre d’intervention :

  • Yves Tixier (CAPSSA) : les attentes des riverains
  • Claude Leglantier (Météo France) : l’influence de la météo
  • Philippe Fonta (Airbus Industrie) : les structures avions
  • Paul Kuentzmann (ONERA) : les carburants avions
  • Benoît Roturier (DGAC) : les trajectoires satellitaires

Très intéressante table ronde sur laquelle nous reviendrons, permettant en plus au CAPSSA de nouer des contacts post-débat avec plusieurs intervenants.

 

BILAN DE LA CHARTE 2000 / 2005

Cliquez pour ouvrir

 

CHARTE POUR L'ENVIRONNEMENT

Signée en mars 2000 par le Préfet des Alpes-Maritimes et le Président de la Chambre de Commerce et d'Industrie (CCI), après plus de deux ans de travaux et de concertation, la première Charte pour l'Environnement de l'Aéroport Nice-Côte d'Azur concrétise l'engagement pris par l'Etat et la CCI d'oeuvrer en faveur de la réduction et de la maîtrise des nuisances aéroportuaires. Elle couvre 8 domaines, allant du bruit au management environnemental et comprend 46 actions concrètes. Elle définit des objectifs qui doivent être atteints dans les cinq ans.

Et en l'honneur de l'action du CAPSSA... Je propose une minute de silence ! Ca va nous faire du bien !

Elle est complétée par un Code de bonne conduite environnementale, engageant dans cette démarche les acteurs du transport aérien que sont les Compagnies aériennes, l'Aviation civile, les pilotes et les contrôleurs. La mise au point du document contractuel a été plus longue que prévu car la définition précise des responsabilités, des aspirations et des possibilités de chacun a demandé un travail de préparation complexe, qui s’est déroulé dans un excellent esprit de compréhension mutuelle.
Ce code a été signé le 2 décembre 2005.

Discussion post-table ronde

De G. à D. : A. Biche (CAPSSA), Y. Tixier (CAPSSA), C. Leglantier (METEO FR), B. Roturier (DGAC), P. Fonta (AIRBUS) - Discussions post-table ronde

 

Témoignage - Alain Biche, président du CAPSSA

La première Charte est arrivée à son terme en 2005 et près de 90% de ses objectifs ont été réalisés. Il est apparu nécessaire d’inscrire la démarche environnementale dans la continuité. Le point détaillé des améliorations réalisées a été fait ainsi que le recensement des actions à poursuivre et des mesures nouvelles à étudier. Ce travail s’est concrétisé par la rédaction de la deuxième Charte, dont le projet a été préparé dans le cadre des activités de la Commission Consultative de l’Environnement (CCE).

Cette nouvelle charte, deuxième du nom, a été signée le 4 octobre 2006 par tous les membres de la Commission Consultative de l’Environnement, y compris donc le CAPSSA. Elle liste 23 objectifs à atteindre (soit 39 actions à réaliser) dans la période 2006-2011 en précisant quand et par qui les
atteindre.

Reprenons les différents domaines concernés :

  • Actions en matière de préservation de la qualité de l’air
  • Actions en matière de gestion de nos risques environnementaux
  • Actions en matière de maîtrise du bruit
  • Actions en matière de gestion de nos ressources naturelles
  • Actions en matière de maîtrise énergétique
  • Actions en matière de concertation, communication et de sociétal.
  • Actions en matière de gestion des déchets

Le deuxième domaine (maîtrise du bruit) est celui qui concerne le plus le CAPSSA. Il comprend 8 objectifs numérotés de 5 à 12 qui sont détaillés ici

Le texte complet de la charte est disponible sur le site Internet de l’aéroport www.nice.aeroport.fr

 

LES SURVOLS

 

L’Aéroport de Nice comprend 2 pistes parallèles, dénommées en fonction de leur orientation, exprimée en dizaine de degrés, et du sens d’utilisation par le pilote : 04 Gauche-04 Droite ou 22 Gauche-22 Droite. Quel que soit leur sens d’utilisation, la piste Sud, la plus longue, est utilisée préférentiellement pour les décollages et la piste Nord pour les atterrissages.

1. Procédures d’approches.

Les pilotes disposent pour atterrir à Nice de plusieurs trajectoires officielles d’approche :

  • ILS et Riviera face au Nord-Est,
  • Saleya face au Sud-Ouest.

La procédure d’approche dénommée ILS impose le survol du littoral, de Cannes à Antibes, car la préparation de l’avion pour l’atterrissage, selon la check-list règlementaire, s’effectue en palier, dans le prolongement de l’axe de la piste, avant que l’avion ne débute sa descente, soit à une distance de 15 à 20 kilomètres du point d’atterrissage, c'est-à-dire dans la Baie de Cannes.

Les avions qui, par Mistral atterrissent en piste 22, suivent la nouvelle Procédure Saleya et quittent le littoral au sud-ouest de Cannes ; les Antibois ne les voient pas et ne les entendent pas

2. Statistiques.

Voici les graphiques habituels qui présentent les résultats des 12 derniers mois, soit de novembre 2005 à octobre 2006 inclus.
Le premier expose, mois par mois, les pourcentages du temps pendant lesquels les conditions requises pour effectuer Riviera ontété réunies.

A savoir :

  • visibilité au moins égale à 10 km,
  • plafond = altitude des nuages couvrant au moins 50% du ciel = 900 m, pas de nuages au-dessous de 600 m.

COnditions météorologiques et techniques

Le deuxième présente le pourcentage du temps pendant lequel les contrôleurs de Nice ont mis Riviera en service alors que les conditions requises étaient réunies.

Respect des conditions Riviera

Le troisième présente le taux effectif de contournement. Il indique, mois par mois, le pourcentage des avions qui, arrivant à Nice, sont réellement passés au large d’Antibes, soit en procédure Riviera, soit en procédure Saleya.

Contournement effectif

Récapitulatif des 12 derniers mois. Ce graphique résume les précédents.

Arrivées à Nice

Au total, pendant cette période, 74% des avions arrivant à Nice ont évité les zones urbanisées. 17% étaient contraints au survol en raison des conditions météorologiques ou techniques existantes.
Les 9% restants représentent des survols non liés à des conditions techniques ou météorologiques particulières. Ce chiffre est en progrès par rapport aux 14% de l’année 2005.

Notons que des conditions favorables exceptionnelles rencontrées en Juillet et Août ont permis de pulvériser les records jusqu’alors établis : contournement par 95% des avions arrivant à Nice pendant cette période.

 

NOUVELLE PRESIDENCE POUR L’ACNUSA

Madame Patricia Lemoyne de Forges a été nommée, en Conseil des Ministres, Présidente de l’Autorité de Contrôle des Nuisances Sonores Aéroportuaires, succédant ainsi à Monsieur Roger Léron.

Souhaitons-lui la pleine réussite de sa Présidence pour le bien de tous les riverains des aéroports de notre pays.

Conception du site, webdesign, mises à jour - KDJ Webdesign